Le brassage

Il faut compter 4 heures pour brasser votre bière pendant lesquels vous alternerez brassage, formations, dégustations, …
Proposés entre les étapes du brassage, les temps de formation vous permettront de comprendre le processus du brassage de la bière, connaître les différents ingrédients, découvrir le maltage et appréhender les réactions chimiques produites lors du brassage puis de la fermentation.
Vous pourrez également goûter plusieurs bières afin de découvrir l’importance du dosage de houblons, de malts, ou encore des différentes levures …

Concassage

Le début du brassage de la bière commence par le concassage du malt. Moudre les grains de malts permet de libérer l’amidon et les enzymes.

Empâtage

Une fois le concassage effectué, les grains sont ajoutés à 20 litres d’eau chauffés à entre 60° et 70° dans une cuve de brassage pour activer les enzymes présentes dans le malt. Ces dernières se mettent alors à extraire puis séparer les molécules d’amidon en molécules plus simples.
L’empâtage dure environ 1 heure, le temps nécessaire pour extraire tout l’amidon. Vous devrez brasser votre bière à intervalle régulier afin que l’amidon soit extrait à son maximum.

Rinçage

Une fois l’empâtage terminé, vous filtrerez le moût (liquide obtenu à la fin de l’empâtage) grâce aux drêches (grains de malt plongés dans le moût). Ce filtre fonctionne comme un filtre à sable.
Tout le moût est ainsi évacué dans la cuve d’ébullition auquel on ajoute 12 litres d’eau à 80° qui passent par le filtre de drêches afin de les rincer.

Houblonnage

Une fois le moût obtenu, vous le porterez à ébullition pendant 1 heure. Lors de son ébullition, vous ajouterez le houblon amérisant qui permettra de donner à la bière son amertume particulière et son pouvoir rafraichissant. Peu de temps avant la fin de l’ébullition, vous ajouterez le houblon aromatique qui donnera son arôme houblonné à votre bière.

Refroidissement

Pour refroidir votre moût, vous ferez circuler de l’eau dans un serpentin plongé dans votre cuve de brassage jusqu’à ce que la température du moût soit redescendu à 24°.Cette étape est indispensable pour éviter une contamination extérieure de votre bière et offrir aux levures une température favorisant leur travail.

Fermentation

Lorsque le moût est à 24°, vous ajouterez les levures puis vous mettrez votre production dans une cuve de fermentation. Après 3 à 4 semaines de patience les levures auront transformé le moût en bière.

En revanche sa consommation n’est pas recommandée car la bière n’est pas encore pétillante.

Mise en bouteille

Au moment de la mise en bouteille, vous ajouterez un peu de sucre : cela permettra une nouvelle fermentation en bouteille ! Ce sucre produira un peu d’alcool mais surtout des bulles.

Encore 2 à 3 semaines de patience afin que la refermentation se fasse et ensuite votre bière sera prête à être consommée.

La dégustation

Par intermittence avec le brassage que vous effectuerez dans le laboratoire, vous dégusterez différentes bières dans l’espace bar.
Ces bières sont brassées par Ma Bière dans un interêt pédagogique, pour comprendre l’influence des ingrédients lors du brassage (houblon, malt et levure). Vous dégusterez la même bière avec plus ou moins de houblon, des malts différents, des levures différentes …

Toutes nos dégustions se font dans le verre spécial bière IPA du fabricant allemand Spiegelau.

La formation

Lorsque le houblon infusera votre bière, nous vous expliquerons tout le processus du brassage de la bière depuis le champ d’orge jusqu’à la bouteille.

  • La culture de l’orge, du blé, du houblon, des levures, …
  • les actions des enzymes lors du maltage & du brassage
  • Le houblonnage
  • Les fermentation : primaire, secondaire et en bouteille

Personnaliser sa bière

Chez Ma Bière, vous créez votre propre bière :

  • avant votre venue vous choisissez le type de bière
  • lors du brassage, vous ajustez la quantité de houblon pour obtenir une bière plus ou moins amer ; vous choisissez également le houblon aromatique pour avoir des arômes différents (herbacé, fruité, épicé, poivré,  agrume, floral, résineux, boisé, terreux, …)
  • avant la fermentation, vous ajoutez selon vos désirs des épices
  • à la mise en bouteille, vous collez les étiquettes de votre bière